Inspiration,  Livres

La vie secrète des arbres

Peter Wohlleben
Traduit de l’allemand par Corinne Tresca

Il y a beaucoup d’arbres dans mes derniers écrits vous ne trouvez pas ? Si, si je vous jure, allez voir ici ou vous verrez 🙂 Il y a une raison à cela, c’est que depuis deux à trois ans, j’ai fait un virage écologique assez important. Sans rentrer ici dans le détail de toutes mes réflexions sur le sujet, je m’intéresse de près à la collapsologie[1]je vous parlerai de Comment tout peut s’effondrer une autre fois d’une part et à la relation entre l’humain et les autres espèces vivantes d’autre part, ce qui m’amène à lire des livres sur le sujet.

dreamypixel.com, CC0, via Wikimedia Commons

Donc aujourd’hui je vous parle de La vie secrète des arbres. C’est le premier tome d’une trilogie, mais je n’ai pas encore lu les deux autres.

C’est un livre assez atypique. Ce n’est clairement pas un roman mais ce n’est pas non plus un ouvrage scientifique. C’est plutôt un livre de partage. L’auteur est forestier en Allemagne, et sa vision sur la forêt a changé radicalement ces dernières années, il a découvert énormément de choses et nous fait part de ses découvertes. Il nous offre, comme un cadeau, une autre vision du monde, un autre point de vue et c’est très enrichissant.

J’ai été assez sidérée de m’apercevoir qu’on en sait si peu sur la biologie des arbres. Par exemple, on ne sait pas, à ce jour, comment les arbres acheminent l’eau qu’ils puisent dans la terre jusqu’au bout de leurs feuilles. J’ai découvert également la longévité des grands arbres, qui à deux cents ans sont encore adolescents. Mais plus encore que cela, on ne sait pratiquement rien du fonctionnement d’une forêt, de la communication entre les membres d’une même espèce, ou avec les autres êtres vivants. Et les aperçus donnés dans ce livre laissent penser qu’il y a beaucoup à découvrir et que le chemin sera passionnant.

Au delà du contenu, l’auteur a un vrai talent de conteur. Il nous raconte sa forêt, comme une histoire, des histoires, de petits et grands (h)êtres. Nous vivons avec eux, on apprend comment certains arbres peuvent être violents avec leurs agresseurs, et d’autres partager infiniment leurs ressources. Il nous donne envie de parcourir sa forêt, pourquoi pas pieds nus, et de connaître chacun des arbres, sa force, sa faiblesse, ses rêves peut-être ? Près du chalet de mes grand-parents dans le Vercors, il y a un arbre aux fées, ce livre m’a fait penser à lui, tout tordu, mais toujours là, luttant pour ne pas s’écrouler, contre et avec les humains qui passent.

Ce livre m’a beaucoup inspirée et donné envie de forêts 🙂 Et comme toujours, notre société capitaliste n’est pas sur la bonne voie. Alors, j’écris des histoires qui parlent des humain.es et des arbres, de ce qu’ils pourraient faire ensemble, et je vous recommande chaudement la lecture de ce livre, et les balades en forêt.

Si la promenade vous a plu, n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux, avec vos amis, vos ennemis, vos autres. Et dites-moi vos histoires de forêts en commentaire, y avez vous marché ? Avez-vous connu des arbres ?

References[+]

Partagez

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.